Actualités de l'Académie

Les élèves et le Vice-Rectorat commémorent le 11 novembre au RSMA

 

Le Vice-Rectorat a été convié à assister à la cérémonie du 11 novembre au RSMA de Combani aux côtés de M. Le Préfet.

Les élèves de Kahani étaient présents en tant que visiteurs contrairement aux deux classes défense, le LPO de Mamoudzou Nord et le Collège Zakia Madi de Dembéni. La classe défense, participe à la construction et à la formation du citoyen, l'enseignement de défense est inscrit dans les programmes scolaires. Il s’agit d’un dispositif de partenariat entre le ministère des Armées et le ministère de l’Éducation Nationale en faveur de l'insertion sociale et de la réussite scolaire. Ce dispositif se traduit par une convention entre un établissement scolaire de l'enseignement secondaire et une institution militaire locale (le Commandement de gendarmerie, le Détachement de légion étrangère…).

11-11bsma_1.jpg 11-11bsma_2.jpg

M. Le Préfet a ouvert la cérémonie avec un discours poignant et émotif « il y a plus de 100 ans, une nouvelle page s’ouvrait ; celle du souvenir, de la mémoire et de l’hommage ». Trois élèves de Zakia Madi ont fièrement lu une lettre relatant le quotidien d’un poilu sur le front avant que M. Le Préfet ne prenne la parole pour rappeler l’importance de cette date « qu’on soit en France métropolitaine, qu’on soit à Mayotte, ce 11 novembre ce qu’on entend battre c’est le cœur de la patrie ». Accompagné de plusieurs institutionnels, ils effectueront à tour de rôle un dépôt de gerbes au pied du monument du RSMA de Combani.

Les élèves de Zakia Madi entonneront la Marseillaise, accompagnaient des autres élèves et du public. L’hymne français était entonné par tous, un moment fort et plein d’émotion pour le public mais aussi pour les classes défense présentes sur les lieux.

rsma rsma.jpg

Les jeunes cadets de la République, la 1ere et la 2eme promotion était présente. La 1ere promotion était fière de former les rangs aux côtés de la 2eme promotion, des autres militaires et personnes présentes pour commémorer ce jour. Certains jeunes de la première promotion des jeunes cadets de la République ont intégrés les rangs du RSMA et d’autres ont regagné les bancs de l’école pour tendre vers un meilleur avenir.

L’Éducation Nationale était dignement représentée par ses élèves qui ont su donner de l’espoir à la future génération de l’île. Ils ont tous réalisé leur devoir de citoyen à savoir, se rassembler et se recueillir pour nos soldats morts sur le front pour nous offrir un avenir.