Mail

I-prof 180x44 Eduscol 150x33 Arena 130x142 voyage 150x122
   

Actualités de l'Académie

Petite-Terre met à l'honneur ses filières maritimes et aéronautiques

 

Le Recteur était en visite en Petite-Terre pour promouvoir les filières professionnelles du Lycée de Petite-Terre et celle de l’École d’Apprentissage Maritime (E.A.M.) de Mayotte.

La visite a débuté au Lycée de Petite-Terre, le chef d’établissement Didier PIOLAT ainsi que les élèves ARCU ont reçu le Recteur. Après un temps d’échange avec les représentants des entreprises ayant signé un contrat d’apprentissage (Ewa Air, CCI, DGAC, DIECCTE…), la délégation effectuera une visite de l’atelier aéronautique aux côtés des DDFPT. Le Lycée de Petite-Terre vient de recevoir un avion CESSNA et deux moteurs. Des outils qui vont permettre aux élèves de s’exercer au montage et démontage desdits outils. Luc POIRIER IEN en sciences et technologies industrielles souhaiterait que l’établissement puisse accueillir d’ici peu « toutes les filières concernant la sécurité aéroportuaire, l’accueil et la maintenance aéronautique ». Le campus aéronautique s’implantera directement au sein de l’aéroport de Mayotte avec le bac pro aéronautique, une voie florissante avec le développement du trafic aérien dans l’Océan Indien et dans le canal du Mozambique.

EQLga2CWAAIRA5N.jpg EQLgZ5RWAAA2S5H.jpg EQLgY9yWoAA6vdD.jpg

Le Recteur assistera aux démonstrations des différentes filières de l’établissement : les métiers de la sécurité… Les DDFPT de l’île étaient présent·e·s sur le site pour une réunion. Celle-ci a été ouverte par le Recteur, il veut « lutter contre une forme d’orientation par défaut. La voie professionnelle est une voie positive, une voie ou l’élève peut s’exprimer, il faut donc développer davantage et mettre en avant ces filières ». Il incitera les DDFPT à mettre en place des projets et à se rapprocher du F.E.D.E.R. pour l’aide et la mise en place des projets des élèves et des établissements. Le Recteur terminera sa prise de parole ainsi « il faut arrêter de parler négativement des élèves. Nous faisons des choses bien à Mayotte et il faut valoriser ces actions ». Il se rendra à l’École d’Apprentissage Maritime (E.A.M.) pour une autre visite et la promotion des métiers maritimes.